mercredi 15 juin 2016

Challenge AZ : M comme Matricule

Marcel JACQMIN est le premier enfant d’Henri JACQMIN et Geneviève de JOLY, mes arrières-arrières-grands-parents.

Henri JACQMIN et Geneviève de JOLY
Sources : Archives familiales

Il est né en avril 1887, un peu plus d’un an après le mariage de ses parents.
Il aura trois autres frères dont seulement un atteindra l’âge adulte, mon arrière-grand-père André JACQMIN.



Arbre de parenté entre mon grand-père maternel Serge JACQMIN et son oncle Marcel JACQMIN
Source : Heridis

Marcel JACQMIN étant né en 1887, il fait partie de la classe 1907. Il est alors représentant d'un marchand de soie filateur et habite à Bruxelles – Belgique. Est-ce pour cela que son service a été ajourné d’un 1 an ?

Il est incorporé en octobre 1909 à la 5e section des Secrétaires d’Etat Major où il passera l’ensemble de son service jusqu’à ce qu’il soit envoyé dans la disponibilité en septembre 1911

Source : AD78 – Page 505 et 506

Classé dans la 2e partie de la liste en 1909 pour "déviation vicieuse
du petit orteil gauche". Incorporé le 8 octobre 1909 à la 5e section des
secrétaires d'Etat Major et immatriculé sous le n° 130. Bon
pour une 2e année dans le service
auxiliaire, décision de la commission de
réforme d'Orléans, du 14 octobre 1910.
Maintenu à son corps. Envoyé dans la disponibilité
le 24 septembre 1911. Certificat de bonne
conduite accordé.

L’année suivante en 1912, il épouse à Paris en l’église de Saint-François de Salles, Geneviève BOUTET, fille du négociant en soieries Albert BOUTET.

Mariage de Marcel JACQMIN et Geneviève BOUTET le 6 mai 1912

Ils auront trois enfants en trois ans : René en 1913, Michel en 1914 et Suzanne en 1916.

Mais en août 1914, la guerre éclate et Marcel est rappelé à l’activité.
Il va successivement passer dans différents régiments :
- 59e régiment d'artillerie de campagne stationné à Vincennes
- 20e Division des Secrétaires d'Etat Major et du Recrutement
- 113e Régiment d'artillerie
- 22e Régiment d'artillerie de campagne

On découvre dans son registre matricule qu’il va être peu au front car maintenu de sursis en sursis notamment au titre de la Maison Boutet Frères, l’entreprise de son beau-père.



Rappelé à l'activité par suite de mobilisation générale du 1er aout 1914.
A rejoint le 2/08/1914.
Renvoyé dans ses foyers le 21/08/1914. Affecté à la 20e
section de secrétaires d'Etat Major et de recrutement
Arrivé au corps le 1/09/1914. Classé Service armé par la
commission spéciale de réforme de Versailles dans sa
séance du 23 novembre 1914. Nommé 1ere classe le 17
juillet 1915. Nommé Caporal le 2 janvier 1916.
Maréchal des Logis le 28 aout 1917. Maréchal des
Logis chef le 20 juin 1918. Passé au 4e groupe du
113e d'artillerie (35e CA) le 11 janvier 1916
Placé en sursis d'appel jusqu'au 28 juillet 1916
au titre de la Maison Boutet Frères. Filature de
Soie à Moscou (Don Melle n°8263 du 3/05/1916) Maintenu en
sursis jusqu'au 28 octobre 1916 (Don Melle 121743 du 30 juin 1916)
Maintenu en sursis jusqu'au 31 mars 1917 (Don Melle n°186835/11
du 23 septembre 1916. Sursis prolongé jusqu'au 30 avril 1917.
(Don Melle 37362 du 11/04/1917). Rentré au dépôt le 3 mai 1917.
Mis en congé illimité de démobillisation
le 12 mars 1919 (5e échelon) par le dépôt
démobilisateur du 13e régiment d'artillerie. Se
retire à Paris (17e) 10 rue Descombes.

Cependant Marcel JACQMIN va être cité à l’ordre du régiment pour sa bravoure.
On lui décernera la Croix de guerre étoile de bronze.

Cité à l'ordre du régiment n°12 de l'A.2.35 :
"sous officier modèle d'une haute valeur
morale ayant été comme père de 3
enfants, affecté à l'échelon est revenu
sur sa demande à la batterie de tir
pour remplacer un chef de pièce
absent. Le 30 août 1917 sous un
bombardement (+) violent à obus toxiques, a
constamment parcouru la batterie
pour s'assurer que les précautions
contre les gazs étaient bien prises.
Le 24 octobre, blessé par l'éclate-
ment prématuré d'une pièce
voisine, a continué à commander
le tir de sa pièce, n'a été se faire
panser que sur l'ordre formel
d'un officier et est aussitôt
revenu à son poste.
Croix de guerre : étoile de Bronze

Retrouvez la généalogie de Marcel JACQMIN sur mon arbre en ligne sur Geneanet en cliquant ICI.


FIN.


2 commentaires:

  1. alors je ne connaissais pas du tout ce frère de grand-papa.. merci de nous éclairer, on ne te le dira jamais assez.

    RépondreSupprimer
  2. Playtech - online casino game - Dadangpintar
    Playtech is 인카지노 the biggest and most trusted online casino kadangpintar provider 제왕카지노 in the world, providing top-notch service for the whole of the industry

    RépondreSupprimer