mercredi 4 juin 2014

#ChallengeAZ : D comme Décorations

Je vous ai plusieurs fois parlé du père de ma grand-mère, Albert TAJASQUE, attaché puis chef de cabinet dans les années 30, de sa grand-mère Léontine dont je vous ai fait découvrir le  journal, mais j’ai très peu mentionné son grand-père : Jacques TAJASQUE.

Grâce au Challenge AZ, je vais essayer de mettre en lumière plusieurs facettes de ce personnage que je trouve fascinant.

 
Jacques TAJASQUE
Vers 1900
Source : Archives familiales


Jacques TAJASQUE est né le 3 janvier 1839 à Antibes (06) de Louis TAJASQUE, brigadier des douanes et Thérèse FABRE, son épouse (voir C comme Contrat de Mariage).
C’est le troisième enfant d’une fratrie qui en comptera quatre : deux sœurs naissent avant lui - Adélaïde en 1832 et Marguerite en 1834, puis un frère, François Marius en 1848.

Il entre dans la marine à 16 ans et embarque sur le Claire et Fanny en 1855 en partance vers l’Algérie. Il va parcourir les mers de longues années, en temps de paix comme en temps de guerre, et en 1876, il va épouser Léontine DUPUY à Toulon (83 – Var) et lui donnera trois enfants : Albert, Léon et Georges.

Pendant sa longue carrière, il va parcourir le monde et participer à de nombreux conflits et va recevoir plusieurs Décorations qui ont longtemps trônées dans le salon de ma grand-mère aux côtés de celles de son fils Albert.


Petit focus sur ses Décorations.


J’ai la chance d’avoir retrouvé dans les placards de ma grand-mère les documents originaux attestant des décorations reçues par son grand-père que je vous invite à regarder de près en cliquant sur les images.
Il reste encore plusieurs médailles mais les images ci-dessous ne sont pas des images personnelles.

  
  1. La médaille commémorative de l’expédition de Chine
 
Brevet de la médaille commémorative
de l’expédition de Chine de
Jacques TAJASQUE en date du 8 février 1869
Source : Archives familiales

Le Préfet du 2e arrondissement maritime S.P.
Commandeur de la Légion d’Honneur
certifie que Tajasque Jacques Matelot de 2e Classe (Antibes f°601 n°601)
a pris part à l’expédition de Chine étant embarqué sur
la Garonne, et a obtenu la médaille instituée par
Décret Impérial du 23 janvier 1861.
Brest, le 8 février 1869


Médaille commémorative de l’expédition de Chine




  1. La médaille commémorative de la campagne de 1870-1871

« La Médaille commémorative de la guerre de 1870-1871 récompensait les combattants de 1870-1871, qui justifiaient, par pièces authentiques, de leur présence sous les drapeaux en France ou en Algérie, ou à bord des bâtiments armés, entre le mois de juillet 1870 et de février 1871 inclus. » (Source : http://www.france-phaleristique.com)


Brevet de la médaille commémorative de la campagne de 1870-1871
de Jacques TAJASQUE en date du 24 septembre 1912
Source : Archives familiales

Le Ministre de la Marine
certifie que Monsieur Tajasque
Jacques
Enseigne de Vaisseau
A obtenu la Médaille commémorative de la campagne de
1870-1871 instituée par la loi du 9 novembre 1911.
Paris, le 24 septembre 1912.

médaille commémorative de la campagne de 1870-1871



  1. L’Ordre français de la Légion d’Honneur

J’aurai l’occasion d’en reparler plus précisément mais Jacques TAJASQUE a été nommé Chevalier de la Légion d’Honneur le 6 juin 1871.

Brevet de Chevalier de la Légion d’Honneur
de Jacques TAJASQUE
décret du 6 juin 1871
Papier huilé 53 cm x 42 cm
Source : Archives familiales

Le grand Chancelier de l’Ordre National de la Légion d’Honneur
Certifie que , par Décret en date du six juin mil huit cent soixante onze
Mr Tajasque Jacques, enseigne de vaisseau
Né le 3 janvier 1839 à Antibes
département du Var a été nommé Chevalier de l’Ordre National  de la Légion d’Honneur pour
prendre rang  du même jour et jouir de tous les droits, honneurs et prérogatives attachés à cette qualité
Fait à Paris le 15 avril 1872

Croix de chevalier de la Légion d’honneur



Il sera nommé Officier de la Légion d’Honneur le 11 juillet 1896.

Brevet d’Officier de la Légion d’Honneur de Jacques TAJASQUE
Décret du 11 juillet 1896
Papier huilé 53 cm x 42 cm
Source : Archives familiales



  1. Le Brevet d’Officier de l’Ordre Royal du Cambodge
  
Brevet d’Officier de l’Ordre Royal du Cambodge
de Jacques TAJASQUE en date du 1er juin 1885
Source : Archives familiales

Somdach Préa Norodom, Roi du Cambodge, Chef souverain de l’Ordre royal
Voulant récompenser M TAJASQUE Jacques
Lieutenant de vaisseau,
Pour les services qu’il a rendus au royaume du Cambodge, l’avons
Nommé Officier de notre Ordre, pour prendre rang à compter
Du 1er juin 1885.

Croix d’Officier de l’Ordre Royal du Cambodge



  1. La médaille commémorative de l’expédition du Tonkin, de la Chine et de l’Annam

« La Médaille commémorative de l’expédition du Tonkin récompensait les militaires et marins qui prirent part à l’expédition de 1883 à 1885. » (Source : http://fr.wikipedia.org)

Brevet de la médaille commémorative de l’expédition du Tonkin,
de la Chine et de l’Annam de Jacques TAJASQUE
en date du 5 août 1886
Source : Archives familiales

Le Ministre de la Marine et des Colonies
certifie que Mr Tajasque, Jacques
Lieutenant de Vaisseau de 1e classe
à bord de l’Annamite,
a fait partie de l’expédition du Tonkin, etc. et a obtenu
la Médaille commémorative instituée par la loi du 6 septembre 1885.
Paris, le 5 août 1886


Médaille commémorative de l’expédition du Tonkin,
de la Chine et de l’Annam



  1. La médaille coloniale

Créée en 1893 pour récompenser « les services militaires dans les colonies, résultants de la participation à des opérations de guerre, dans une colonie ou un pays de protectorat ».

Brevet de la médaille coloniale de
Jacques TAJASQUE en date du 8 novembre 1894
Source : Archives familiales

Le Vice-Amiral, Commandant en chef,
Préfet maritime du 5e arrondissement, certifie
que Monsieur Tajasque
Jacques
Capitaine de frégate
a pris part à l’expédition :
de Cochinchine de 1859 au 17 juin 1862
et a obtenu la Médaille coloniale instituée par
la loi du 26 juillet 1893.
A Toulon, le 8 novembre 1894

Médaille coloniale
Source : http://www.piasa.auction.fr


Comme vous pouvez le voir, mon aïeul Jacques TAJASQUE a été remercié et décoré à plusieurs reprises.

Et vous ? Avez-vous découvert les décorations de vos ancêtres ?



A demain pour le E…



8 commentaires:

  1. Très impressionnant toutes ces décorations... Et quelle chance de les avoir conservées !
    Ce n'est pas le cas chez mes ancêtres :-(

    RépondreSupprimer
  2. Impressionnant l'arrière-arrière-grand-papa ;-)
    Morgan

    RépondreSupprimer
  3. Comme je suis jaloux de tes archives familiales. Comme j'aimerais en avoir de telles à la maison.

    RépondreSupprimer
  4. Vraiment impressionnant en effet ! Quel personnage !
    Pour ma part je n'ai que quelques papiers mentionnant des décorations moins prestigieuses...et surtout moins lointaines !

    RépondreSupprimer
  5. Bravo très bel article...
    Eric P. (ton mari) ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Malheureusement, pas que je saches. Cela est bien dommage.

    RépondreSupprimer
  7. Vive les vacances. Je me lance enfin dans la lecture des différents articles. En commençant par ton blog. J'avais déjà fait un commentaire sur celui-ci, mais la richesse des informations me laisse vraiment rêveur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Bonne vacances.... et bonne lecture !

      Supprimer