samedi 4 juin 2016

Challenge AZ 2016 : D comme Décès

Pour poursuivre le challenge AZ, la lettre du jour est D comme Décès.

Je voudrais donc vous présenter les faire-parts de décès de mes arrières-arrières-grands-parents : Henri JACQMIN et son épouse Geneviève de JOLY.

Ces deux documents sont restés dans les archives familiales et m’ont très gentiment été donnés par des cousines.

La première carte est celle d’Henri JACQMIN, mon AAGP né en 1857 à Paris 8e, Inspecteur principal des chemins de fer de l'Est. Fils unique de Charles JACQMIN, Inspecteur principal à la Compagnie PLM et d’Emilie DUROZIEZ. Marié à Geneviève de JOLY en 1886, ils auront ensemble quatre enfants dont seulement deux vivront jusqu’à l’âge adulte : Marcel et André, mon AGP.

Le couple vivra boulevard Magenta à Paris 10e en 1887 avant de s’installer 176 rue de Rivoli à Paris 1er où ils vivront au moins jusqu’en 1900.La famille semble s’être installée quelques années à Boissy Saint Léger vers 1907 mais c’est à son domicile à Paris 9e qu’Henri décèdera le 2 février 1922 dans sa 65e année.


Faire-part de décès d’Henri JACQMIN
Source : Archives familiales

Son épouse Anne Marie Renée Geneviève de JOLY appelée Geneviève, fille de Théodore de JOLY, ingénieur civil - et de Claire MILLION, est née en 1860 à Marseille (13). Elle aura trois frères, tous décédés en bas âge, et une sœur, Adèle, de quatre ans son aînée.

La famille a vécu à Paris depuis le mariage des parents en 1855, et la naissance à Marseille de Geneviève ne pourrait être qu’un accident.

Geneviève survivra à son mari plus de vingt ans et décédera le 25 février 1945.

Faire-part de décès pour Geneviève de JOLY
Source : Archives familiales

Grâce à ces documents, leurs descendants ont la chance de pouvoir mettre un visage sur un nom.

Retrouvez la généalogie d’Henri JACQMIN et de Geneviève de JOLY sur mon arbre en ligne sur Geneanet en cliquant ICI.


FIN. 

4 commentaires:

  1. C'est un beau cadeau que l'on vous a fait avec ces photographies. Mais s'agit-il vraiment de faire-part de décès ? Je penche plutôt pour les petites cartes commémoratives distribuées par la famille en souvenir du défunt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nathalie, effectivement, je me suis posée la question du nom de ces cartes ?! Faire-part ? carte commémorative ? je pensais aussi à carte de prières.

      Supprimer
  2. je suis totalement impressionnée par ton travail Marine, je ne connaissais pas les photos ni la vie des parents de grand-papa. Merci.

    RépondreSupprimer